Collecte de dons : pourquoi et comment créer un partenariat avec des étudiants ?

27 avril 2021

Vignette Pourquoi et comment embarquer les étudiants dans sa démarche de collecte de dons

La semaine dernière, la représentante d’une association me confiait que l’équipe commençait à fatiguer sur la campagne de dons. La campagne de cette association marche pourtant bien, mais au bout de trois mois d’animation, l’équipe s’essoufle : « C’est dur ».

L’équipe cherche alors à élargir ses sources de recrutement de donateurs, avoir de nouveaux points de contact et de relais de collecte de dons.

C’est peut-être aussi votre cas.

En effet, comme cette association, vous pouvez ressentir le besoin de vous appuyer sur de nouvelles personnes et ainsi redonner du pep’s et de l’énergie à vos collectes de dons.

Alors, avez-vous pensé à collaborer avec des étudiants ? 

Aujourd’hui, nous partageons avec vous le retour d’expérience d’une association qui a fait le pari de collaborer avec des étudiants. Un pari gagant, pour le plus grand bonheur de cette association.

De manière très concrète, nous vous détaillons les 3 points clés à mettre en place pour associer les étudiants à votre démarche de dons.
Mais, tout d’abord, pourquoi faire appel à des étudiants ?

Pourquoi faire appel à des étudiants ?

Nous connaissons tous la situation des étudiants en ce moment : les cours à distance, le manque de socialisation, le manque d’objectifs concrets, le sentiment d’inutilité. Bouger, sortir, découvrir de nouvelles choses : c’est exactement ce dont les étudiants ont besoin et c’est exactement ce qu’offre une campagne de dons.

Après tout, ce sont eux qui le disent. 

En effet, nous avons mené une enquête auprès de jeunes issus de différentes écoles et formations (grandes écoles comme l’Université Paris-Dauphine ou ESCP, écoles de communication et de publicité comme ISCOM Paris ou Université Sorbonne Nouvelle, préparant un DUT techniques de commercialisation à l’Université de Tours ou l’IUT de Sceaux ou encore en école d’ingénierie informatique comme EPSI).

Nous leur avons demandé : “Et toi, en tant qu’étudiant.e, qu’en penses-tu ? En as-tu marre des cours à distance et serais-tu prête à aider une association sur un de ses projets ?” 

Et ils sont unanimes : “Oui, nous avons envie de soutenir un projet solidaire !”

Jugez par vous-même à travers ces quelques témoignages : 

Témoignages d'étudiant.e.s prêt.e.s à aider une association

Les étudiants sont les ambassadeurs d’un monde plus juste. Ils vous tendent aujourd’hui la main et c’est une formidable opportunité pour vous en tant qu’association. Saisissez-la !  

Les jeunes ne demandent qu’à vous aider !
Proposez-leur de chouettes projets dans lesquels ils pourront s’impliquer.

Voyons maintenant comment vous y prendre. 

Comment embarquer les étudiants dans sa démarche de collecte de dons ?

Premièrement, montrez aux étudiants que vous comprenez leur situation. 

Ils seront touchés et auront d’autant plus envie de vous aider.

Ivan, en école d’informatique, nous a notamment confié qu’il “trouve ça vraiment intéressant de mettre l’accent sur les jeunes étudiants et sur les problèmes qu’ils rencontrent à cause du Corona. Quelque part ça montre que même si on est en pleine crise sanitaire, on peut encore aider à notre façon.” 

Témoignage d'Ivan - étudiant en école d'informatique

Deuxièmement, posez le cadre d’une collaboration réussie.

Cela passe par le fait de trouver l’école et les professeurs qui orchestreront l’opération avec leurs élèves. Pas besoin de mobiliser tout l’établissement, collaborer avec une classe s’avère déjà très enrichissant ! Pensez notamment aux étudiants qui suivent des cours spécialisés dans l’innovation, l’entrepreneuriat, le développement durable ou encore en lien direct avec votre cause. Un exemple parmi d’autres : une classe d’étudiants en communication digitale si votre association défend l’accessibilité numérique.

Ensuite, définissez un planning de collaboration clair, expliquez le projet sur lequel vous allez faire appel aux étudiants et ce que vous attendez d’eux.

Programmez des temps d’échange avec l’ensemble des parties prenantes, pour faire des points de suivi et de reporting du travail effectué. Les étudiants ont maintenant l’habitude de suivre des cours et des interventions en visioconférence, cela facilite donc l’organisation de ce type d’échanges. 

Visioconférence avec les étudiants de NEOMA qui aident l'association l'Arche à collecter des dons

Troisièmement, fixez des objectifs de collecte de dons SMART

La méthodologie de SMART objectifs vous aide à définir un résultat à atteindre de façon claire et d’établir la stratégie efficace et productive à mettre en place qui en découle. Elle vous aide à élaborer des objectifs concrets, atteignables et par conséquent motivants !

Il suffit de suivre les 5 lettres que composent l’acronyme SMART ; définir un objectif Spécifique, Mesurable, Acceptable/Atteignable, Réaliste et Temporellement défini. 

 

Mehdi Bagherzadeh, le professeur qui a coordonné deux opérations entre les associations L’Arche à Reims, L’ExtrA Reims, goûtez la différence et les étudiants de son Master Entrepreneurship and Innovation à NEOMA Business School, donne notamment les astuces suivantes :

  1. Avoir un objectif de collecte très clair.
  2. Bien expliquer aux étudiants en quoi et comment ils peuvent vous aider à atteindre votre objectif.
  3. Fixer l’atteinte d’un résultat clair et précis par étudiant.e.

 

Ecoutez son témoignage disponible de la minute 14’20 à 19’00 dans le replay suivant

Temoignage professeur Mehdi Bagherzadeh - Replay webinaire collaborez avec les étudiants

Exemples de collaborations réussies avec nos solutions innovantes de don : les objets connectés LOKALERO

Pour mobiliser les étudiants, les outils de collecte de dons doivent s’adapter à leurs attentes.

Retrouvez des exemples de solutions mises en place par les établissements du secteur de l’enseignement, souvent pour le compte de leurs propres fondations. Des solutions innovantes présentées par Alexandre Ayad (GiveXpert) et Nicolas Kyriacou (Apprentis d’Auteuil) à l’occasion de la 15ème édition de la Conférence de collecte de fonds pour le secteur de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche organisée par l’Association Française des Fundraisers.

Parmi les solutions innovantes à retenir, les objets connectés LOKALERO qui cassent les barrières entre les formulaires de dons en ligne et le monde réel. 

🎯 L’objectif de ces objets connectés personnalisables ?

Animer votre communauté d’ambassadeurs et vous faire gagner de nouveaux soutiens.

Dans le contexte sanitaire actuel, les technologies sans contact QR Code ou NFC intégrées aux objets permettent au donateur d’approcher son téléphone puis de procéder au don tout en gardant des distances sociales suffisantes.

Objets Connectés LOKALERO OpenGraph

Les premières associations ayant utilisé les objets connectés LOKALERO ont eu de très bons résultats pour toucher un public plus jeune, notamment en collaboration avec des étudiants.

C’est le cas de l’ExtrA, goûtez la différence. L’association a en effet participé à un concours régional dans l’objectif de remporter une subvention pour développer ses activités. Afin d’obtenir un maximum de votes du public, l’ExtrA a établi un partenariat avec une classe de l’école de commerce NEOMA Reims. Les étudiants, chacun équipé avec les objets connectés LOKALERO, se sont fait ambassadeurs de la cause et ont ainsi collecté un maximum de votes autour d’eux.

Gonzague, le président de l’association, témoigne :

« C’est une belle opportunité d’impliquer les jeunes dans une opération caritative. C’est passionnant de voir à quel point ils étaient enthousiastes d’interagir avec les bracelets. Chacun équipé, ils sont ensuite allés à la rencontre de leurs proches et d’autres membres de l’école. Les gens étaient vraiment contents d’arriver en une seconde sur la page de l’ExtrA et de pouvoir nous soutenir aussi facilement avec les bracelets connectés. C’est simple et pratique. »

Gonzague Peugnet

Fondateur projet de Restaurant Inclusif à Reims "l'ExtrA, goûtez la différence"

Chaque sticker ou bracelet connecté ayant son suivi statistique propre, votre association pilote sa campagne de mobilisation avec précision. Votre association connaît en effet le nombre de fois où vos objets sont flashés, dans son ensemble mais aussi individuellement par ambassadeur.

C’est donc véritablement une solution gagnante-gagnante ! 

En tant qu’étudiant.e, les cours à distance deviennent de plus en plus difficiles par manque de contact avec leur professeurs et amis. Aider et soutenir le projet d’une association permet de retrouver ce contact tout en améliorant la société à son échelle. Cette démarche est très motivante pour les jeunes !

Et vous, avec quelle école allez-vous collaborer ? 🌞

Prêt.e à embarquer les jeunes dans vos collectes de dons ?

Derniers articles en lien avec les objets connectés

Comment mobiliser ses commerçants de proximité pour financer son projet - La Croix-Rouge Voiron

Comment mobiliser ses commerçants de proximité pour financer son projet ?

Découvrez quelle solution de collecte de dons mettre en place chez des professionnels indépendants.
Avec le retour d'expérience de la Croix-Rouge.

Vignette Pourquoi et comment embarquer les étudiants dans sa démarche de collecte de dons

Pourquoi et comment embarquer les étudiants dans sa démarche de collecte de dons ?

Fatigué.e de votre campagne de financement participatif ? Besoin de nouveaux relais et points de contact ? Les étudiant.e.s viennent à votre rescousse ! Nous vous partageons le retour d’expérience d’une association qui en a fait le pari, pour son plus grand bonheur.

Vignette Boostez les inscriptions à vos ateliers de sensibilisation

Boostez les inscriptions à vos ateliers de sensibilisation

Vous travaillez avec des professionnels en lien avec votre cause ?
Découvrez comment nos stickers connectés optimisent la mobilisation de vos partenaires spécialisés. Avec le cas concret d’une association agissant dans le domaine de la santé.