Blog

Comprendre le crowdfunding

Temps de lecture : 4 minutes 30

.

Le crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

Il convient d’abord de définir ce concept qui, s’il a connu un essor important en France ces dernières années, n’est pas encore connu de tous.

Le crowdfunding est un néologisme d’origine anglo-saxonne formé du mot « crowd » (la foule) et « funding » (le financement) qui se traduit littéralement par « le financement par la foule ». Son équivalent français est le financement participatif. Notons qu’au Canada, le terme sociofinancement est également utilisé.

Ce terme désigne l’ensemble des outils et méthodes qui permettent à un porteur de projet (particulier, association ou entreprise) de réunir des fonds en sollicitant un grand nombre de personnes (physiques ou morales).

Ce mode de financement s’inscrit dans le sillon de l’économie collaborative. En effet, il constitue un mode de financement alternatif qui permet de lever des fonds, soit sans passer par les acteurs traditionnels, soit en complément de ces derniers.

Le financement participatif n’est pas un phénomène nouveau. L’exemple le plus marquant étant la Statue de la Liberté, financée par plus de 100 000 français en témoignage de l’amitié franco-américaine. La nouveauté réside dans la popularisation du phénomène à partir de la fin de la décennie 2 000 et, par voie de conséquence, sa massification. Selon le magazine Forbes, la totalité des fonds levés en 2020 pourrait avoisiner les 1 000 milliards de dollars.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication, en particulier l’internet et les réseaux sociaux, expliquent la naissance des plateformes en ligne qui ont contribué à l’essor du modèle.


« Sans solidarité, performances ni durables ni honorables. »

CITATION DE FRANÇOIS PROUST.

Typologie du crowdfunding

Le terme crowdfunding caractérise une réalité protéiforme, on distingue 4 formes principales :

  • Le don sans contrepartie. Il est essentiellement utilisé pour financer des projets associatifs ou personnels.
  • Le don avec contrepartie (reward based crowdfunding). En échange de votre soutien, l’initiateur du projet vous récompense matériellement ou symboliquement. Cette forme de crowdfunding est souvent utilisée pour réaliser une campagne de pré-lancement d’un produit en mettant en place un système de préventes.
  • Le prêt (crowlending). Assimilable à un prêt bancaire, il consiste à prêter une somme d’argent à un porteur de projet (particulier ou entreprise) qui sera ensuite remboursée, avec intérêts (prêt rémunéré) ou sans intérêts (prêt solidaire).
  • Le financement participatif en capital (equity crowdfunding). Il consiste à participer au financement de l’entreprise en devenant actionnaire. L’investisseur est rémunéré par des dividendes et l’éventuelle plus-value réalisée en cas de cession de ses titres.

.

Intérêt du crowdfunding

Le crowdfunding est, par essence, un modèle collectif. Son principe réside dans le proverbe – bien connu de tous – « l’union fait la force ». La somme de petits montants permet de rassembler une somme conséquente.

Le crowdfunding permet à de multiples projets de natures très variées, de voir le jour. A titre d’exemple, on trouve sur les plateformes des projets d’ordre culturel, social, écologique, entrepreneurial pour ne citer que les plus visibles. On peut légitimement penser que cette récente institutionnalisation du crowdfunding a permis la concrétisation de nombreux projets qui n’auraient pas existé autrement. Beaucoup portent en eux les germes d’un modèle plus durable et, ce faisant, le crowdfunding participe à l’émergence de nouvelles formes de sociétés. Il est intéressant de noter que le nombre de personnes nécessaires à l’aboutissement d’un projet agit comme un filtre.

En effet, le concept du « tout ou rien » prévaut sur la plupart des plateformes. Si la quantité d’argent sollicitée par le porteur de projet n’est pas réunie, l’investisseur récupère sa mise. Par conséquent, seul les projets qui sont perçus comme ayant un intérêt pour le plus grand nombre seront avalisés. Certaines plateformes permettent néanmoins la réalisation du projet même si la somme initialement demandée n’est pas atteinte en considérant que même si l’intégralité de la somme prévue au départ n’est pas réunie, le montant déjà versé peut toujours s’avérer utile.

Le crowdfunding relève d’une démarche de démocratisation de l’investissement. Chacun est à même d’investir : peu importe la hauteur du montant car chaque contribution compte. Il invite chacun à prendre la mesure de sa capacité d’influence selon le principe que les petits ruisseaux font les grandes rivières.


En résumé, l’intérêt du crowdfunding réside dans la possibilité, offerte à chacun, de réaliser un investissement qui a du sens et qui relève avant tout d’une démarche d’engagement. 

Le pouvoir de la solidarité locale

Le crowdfunding invite chacun à s’investir au-delà de la simple dimension pécuniaire du projet. Ainsi, le succès des campagnes est souvent largement déterminé par la capacité à mobiliser une communauté. Si un projet vous séduit, vous aurez tout intérêt à en parler autour de vous pour qu’il se concrétise.

C’est ce constat qui motive l’action de Lokalero. En installant ses bornes chez les commerçants, Lokalero souhaite faciliter la mise en relation entre les projets existants et des citoyens qui n’ont pas forcément la connaissance de tels projets.

De plus, la nature de certains projets vous incite à rester informé du déroulement de l’aventure du porteur de projet une fois la campagne terminée, voire à y participer. Cet aspect du financement participatif caractérise tout particulièrement les projets locaux. C’est pourquoi, chez Lokalero, notre souhait est de mettre en avant les projets proches de chez vous, ayant un fort impact local, car nous croyons au pouvoir de la solidarité locale pour contribuer à la vitalité de nos territoires.

Finalement, les projets, initialement proposés par un ou quelques individus, deviennent des projets collectifs. Porteurs de projet comme investisseurs, tout le monde y trouve son compte.


Finalement, les projets, initialement proposés par un ou quelques individus, deviennent des projets collectifs. Porteurs de projet comme investisseurs, tout le monde y trouve son compte.

Post a comment